Revenir à Le badminton

Historique

Le_battledore__mcpjis
HISTORIQUE

Pratiqué par les Chinois il y a quelque 2000 ans, on retrouve des images de jeu du volant au 17ème siècle dans les peintures d’artistes célèbres de l’époque. L’un des ancêtres du badminton est le battledore and shuttlecock pratiqué en Angleterre dès le Moyen Age, l’objet du jeu étant de maintenir en l’air un shuttlecock (volant) à l’aide d’une battledore (raquette ou palette). Quant au badminton actuel, on raconte qu’un jour de 1873, des officiers anglais revenus des Indes se trouvant réunis dans le château du Duc de Beaufort à Badminton (ville anglaise du Gloucestershire), en viennent à évoquer le jeu indien du « poona », qui se pratiquait avec une raquette et une balle légère. Ils se mettent alors en tête d’y jouer. Mais n’ayant pas de balle sous la main, ils décident d’utiliser un bouchon de Champagne, auquel ils attachent quelques plumes. Amusés et séduits par leur trouvaille, ils décident de faire connaître ce jeu, sous le nom du château où il est né : Badminton. Quatre ans plus tard, ils publient les premières règles du jeu et s’en attribuent la paternité, bien qu’ils n’aient en fait rien inventé.

LES VALEURS DU BADMINTON

Au badminton, la courtoisie est de rigueur ! On s’excuse lorsque l’on fait un bois, une bande, ou lorsque l’on touche un adversaire avec le volant. Et ceci pas seulement en compétition, à l’entrainement qu’il soit sérieux ou non , c’est une règle de base ! Les volants litigieux sont généralement remis. On redonne toujours le volant à l’équipe adverse dans de bonnes conditions. Il ne faut bien-sur pas insulter ses adversaires, partenaires ou soi-męme (c’est parfois plus dur!), car c’est très mal vu. Lors d’un tournoi, il est recommandé de suivre certaines règles de bonne conduites: à l’annonce de votre nom et votre numéro de terrain allez chercher votre feuille de match. C’est souvent à cet endroit ou vous rencontrerez votre adversaire. Bien sur, vous lui serrez la main et entamerez la conversation. Un tournoi est une compétition mais cela doit être avant tout un moment de plaisir. Après l’échauffement, vous vous souhaitez bonne chance, ou plutôt « bon match ». Après le match, vous vous serrez la main. En doubles, vous féliciterez votre partenaire puis vos adversaires.

valeurs

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.vimy-badminton-club.fr/le-badminton/le-badminton-historique/